Autour du cuivre

Différents matériaux sont utilisés dans le domaine de la plomberie. Le cuivre y tient une place importante. Ce matériau est employé dans le bâtiment, notamment, le chauffage, la décoration, l’installation sanitaire, la toiture, alimentation sanitaire. Les plombiers spécialistes en chauffage l’utilisent dans les installations des appareils de chauffage et sanitaires dans toutes sortes d’habitations.

Les types de cuivre en plomberie

brasageSur le marché, il existe deux types de cuivre bien distincts. On a le cuivre recuit, un tube qui se vend en couronne. Ce genre de tube doit être encastré pour le protéger des contacts directs avec la maçonnerie. Pour cela on utilise des fourreaux synthétiques. On a ensuite le cuivre écroui, il est vendu en barres rigides. Il se fixe à l’aider d’écrou. Celui-ci peut être peint et retenu avec des colliers fixés à intervalles réguliers. Il faut préciser que le raccordement des tubes de cuivre s’effectue par brasage. Une soudure tendre de 300 à 400 °C pour les conduites d’eau froide et une soudure forte allant de 450 °C jusqu’à 500 °C pour l’eau chaude et le chauffage. En outre, l’utilisation de ces cuivres dépend aussi du type d’appareil et l’environnement.

L’utilisation des tubes en cuivre

On voit ces tubes presque dans toutes les installations anciennes, car ils ont une simplicité de mise en œuvre. En général, lescuivre en plomberie tubes que l’on utilise pour la distribution de l’eau sont les tubes en cuivre. Parce qu’ils sont résistants et durent longtemps. Si autrefois, on les utilise surtout à l’extérieur de la maison, ils sont maintenant utilisés à l’intérieur puisqu’ils donnent de l’esthétique à la cuisine, à la salle de bain ou de la buanderie.
En résumé, ils ont une place importante dans la distribution d’eau pour toutes habitations. Cependant, pour les systèmes évacuations, les tuyaux en PVC restent le leader dans cette partie de la plomberie. Quel que soit le type de tuyau, on doit faire appel à un artisan plombier unique sur  pour l’installation.

Phillip Harrison

Laisser un commentaire