Zoom sur une canalisation : le tuyau

Une canalisation est de la tuyauterie, des raccords et des joints. Aujourd’hui, un plombier des Mureaux expose les choix de tuyaux en 2018. Il est primordial de choisir le bon pour éviter les gaspillages durant les travaux d’aménagement.

canalisations

Les différents tuyaux de canalisation

Il faudra choisir en divers types de tuyaux pour les canalisations. De ce choix dépendra le mode de consommation dans le futur. Voici les divers produits :

Tuyaux à soudure

Cuivre

Le tuyau en cuivre qui est le plus classique et le plus utilisé. Devenu obsolète à cause de la présence à un taux élevé de plomb, ce tuyau existe toujours et se retrouve sous plusieurs formes : le cuivre écroui (tube rectiligne rigide) et le cuivre recuit (tube rectiligne altéré pour obtenir un matériau flexible).

Tuyaux sans soudures

Tuyau PVC

Le PVC est un des remplaçants désignés pour le plomb, désormais interdit sur les nouveaux chantiers de construction. Utilisés pour l’évacuation en particulier, il nécessite également des raccords en PVC.

PER

Les tuyaux PER commencent à dominer dans la plomberie sanitaire contemporaine. Désignés comme remplaçants idéales pour le cuivre, il existe des modèles variés correspondant  à divers usages. Le PER impressionne pour sa conformité envers les normes écologiques.

Multicouche

Dérivé des tubes en PER, c’est un modèle d’étanchéité. Idéal pour un réseau de plomberie alimenté par une nourrice, leur installation exige un outillage spécifique.

Flexible

Le tuyau flexible sert à alimenter et évacuer l’eau dans les cas difficiles. Il relie le robinet d’arrêt aux toilettes. Tous les mitigeurs sont également connectés avec un flexible. La plomberie sans soudure  est également pratiquée avec le PVC surchloré. Ce dernier ne peut être cintré, mais à usages très intéressants.

Observations du professionnel

L’installateur sanitaire professionnel donnera des conseils plus précis au sujet des canalisations et des tuyaux qui la composent. On peut facilement se tromper de diamètre, de raccord ou même de joints. Si le PER domine sur les chantiers de construction des bâtiments neufs, il n’est peut être pas celui qui correspond aux besoins. Pour remédier à ce problème, il vaut mieux appeler le plombier et demander une expertise afin d’opter pour le bon tuyau.

Charlotte Borrego

Laisser un commentaire