De l’eau de puits et de l’eau de pluie pour plus d’économie

Les nappes souterraines peuvent couvrir tous les besoins de l’homme en matière d’eau, que ce soit pour les besoins sanitaires ou pour les raisons alimentaires. Et d’après les statistiques, un Français consomme 1875 mètre cube d’eau par an soit 200 litres d’eau par jour. Et toute cette quantité ne vient pas de EDF car nombreux utilisent des puits et profitent d’une grande économie car la majorité des dépenses vont dans la consultation et l’engagement d’un plombier professionnel.

Les avantages d’avoir un puits

puit

Selon le code civil, « celui qui a une source dans son fonds peut user des eaux à sa volonté dans les limites et pour les besoins de son héritage ».
D’abord le stock est assuré et la filtration des roches perméables offrent une meilleure qualité des eaux malgré l’existence encore des microbes et bactéries non supprimé par ces roches. Donc pour avoir accès à de l’eau de puits vaut mieux en premier lieu consulter la DDASS pour obtenir des renseignements sur les risques possibles de pollution et aussi sur les droits et autres participations financières. Puis c’est au tour du plombier qualifié d’entrer en scène car l’usage d’eau de puits implique l’emplacement d’un réseau spécifique de canalisation.

Quelles sont les astuces pour l’accès à l’eau potable

eau potable

C’est l’analyse de l’eau qui permet de connaitre les étapes pour les traitements spécifiques de l’eau mais en générale ça se résume par des filtres. Mais des appareils de nettoyage pont déjà été mise au points et en vente pour les puits nécessitant vraiment une grande purification.
Pour le cas des eaux de pluie, l’usage des citernes ou des cuves de récupération est meilleur car la qualité de l’eau récupéré par ces systèmes est plus sure.
En gros il faut filtrer et traiter l’eau récupérée pour atteindre les niveaux de qualité de référence pour les eaux destinées à la consommation humaine

Christophe Gray

Laisser un commentaire