Sous l’évier avec un artisan partenaire

Assurer la maintenance d’un évier nécessite temps, abnégation et savoir-faire. Les deux premiers critères dépendent de la personne désireuse de faire la maintenance, le troisième également. Cependant, ce troisième là demande le concours d’une tierce personne expérimentée dans le domaine.evier-cuisine

Eléments placés dessous

  • Bonde

Système composé d’une soucoupe, de joints et d’un connecteur avec le siphon, il permet de filtrer les déchets envoyés dans l’eau. Le siphon est essentiel pour réduire la quantité de déchets susceptibles de créer des bouchons à l’intérieur des canalisations.

  • Siphon

Le siphon désigne une pièce de plomberie utilisée pour filtrer les déchets organiques envoyés vers les fosses. Le siphon se compose des tuyaux, de quelques récipients et des joints.

  • Evacuation des eaux usées : fosses, bac à graisse et puisard

Les fosses doivent être pris en considération, notamment quand on n’utilise pas de système de tout-à-l’égout. Pour bénéficier d’un système performant, il faut mettre en place un bac à graisse correspondant aux attentes.

  • Tuyauterie

Sous un évier, on peut trouver les tuyaux d’acheminement et d’évacuation des eaux usées, notamment quand les installations ont été mises en place par un artisan professionnel. Néanmoins, si l’évier est muni d’un mitigeur à entraxe, il se peut que les points d’acheminement de l’ECS et l’eau potable se place sur la crédence.

Conseils pour réparer

Plombier Fontenay-sous-Bois a accepté de fournir quelques conseils à considérer au moment de réparer un élément situé en dessous de l’évier. Avant de commencer à réparer sous l’évier, il faut repérer les emplacements des arrivées et évacuations d’eau, puis définir la position des sanitaires. En principe, dans un ouvrage de dépannage, cette position des sanitaires n’est plus à vérifier. Néanmoins, toujours avant de commencer les réparations, il faut dessiner un plan de la pièce et tracer ensuite le cheminement des réseaux. Cela permet de calculer les longueurs de tuyaux nécessaires à l’installation et de quantifier le nombre de raccords, colliers de fixation, vannes d’arrêt… à mettre en œuvre. Ces plans serviront également à se repérer au cas où on ne saurait plus où installer tel ou tel pièce. Une fois les plans effectués, il faudra établir la liste des courses et il ne reste plus qu’à suivre le guide.

Charlotte Borrego

Laisser un commentaire