Réducteur de pression

Dans l’installation sanitaire, le réducteur est un système incontournable que les plombiers professionnels conseillent. Il permet de réduire la pression lorsque la pression venant du réseau général est trop importante. Une pression provoque des problèmes aux canalisations comme les coups de bélier. Il se place après le compteur d’eau et le clapet anti retour comme le surpresseur. On peut aussi l’utiliser dans le système de récupération d’eau de pluie. Ce qui est d’ailleurs recommandé par les écologistes.

La nécessité du réducteur de pression

Pendant la fermeture du robinet, si des claquements surviennent dans la canalisation, il faudrait installer un réducteur réducteur de pression.de pression. Mais avant toute installation de réducteur, faites appel à un plombier expert si le problème provient vraiment de la pression trop élevée du réseau. Enfin, pour éviter l’endommagement des canalisations, il faudrait penser à les protéger des vibrations. Il est nécessaire de se faire installer un réducteur de pression pour éviter une forte consommation de l’eau.
Il existe deux types de réducteur de pression :

  • Ceux aillant une pression constante avec une pression régulière et fixe.
  • Ceux qui sont réglables, permettant de choisir la pression. Ils sont munis d’un manomètre.

Principe d’utilisation du réducteur

Le principe d’utilisation repose sur l’opposition de deux forces :

  • D’un côté, un obturateur actionné par un ressort bouche le réducteur de pression.
  • De l’autre côté, l’eau arrive.

Il est utilise de savoir que le réducteur de pression à un sens de pose indiqué par une flèche. Si son installation se fait à l’envers, l’eau n’arrivera plus dans vos canalisations.
Lorsque l’eau rentre en contact avec l’obturateur, il se ferme pour réduire la pression au niveau demandé ou prédéfini. Après cela, vous pouvez constater que le réducteur de pression fait bien son travail.

Christophe Gray

Laisser un commentaire