les normes pour toutes installations sanitaires

Pour une habitation neuve ou déjà existante il faut respecter la norme NF DTU 60.1. Cette règlementation vise à ce que tous les professionnels du bâtiment respectent et mettent en place des installations aux normes. Les plombiers à sevran sont des experts et appliquent cette norme pour toutes les installations.

En ce qui concerne la norme

Les textes relatifs au NF DTU 60.1 – Plomberie sanitaire pour bâtiments doivent être respecté par tous professionnel de NF DTUla plomberie. Cette norme française, concerne les travaux d’exécution de canalisation d’alimentation en eau froide et en eau chaude sanitaire, des canalisations d’évacuation gravitaire des eaux usées et des eaux pluviales, des appareils sanitaires et des appareils et des appareils de production d’eau chaude sanitaire.

La norme est divisée en différentes parties. Pour la première partie 1-1-1 du NF DTU 60.1, elle s’applique à différents travaux intérieur dans le bâtiment. L’alimentation en eau froide et ECS des appareils sanitaires ; Le raccordement des équipements de production d’ECS ; l’alimentation des réseaux extérieurs d’arrosage ou de puisage. Par contre la partie 1-2 du NF DTU 60.1 sur les “Critères généraux de choix des matériaux” concerne le fait de standardiser les installations suivant la norme, elle insiste sur le fait que l’ensemble des composants nécessaires à la mise en œuvre des canalisations d’alimentation en eau froide et eau chaude sanitaire.

Un installateur sanitaire qualifié sollicité

installateur sanitaireLorsque l’on est bon bricoleur, réaliser des installations sanitaires peut paraitre facile. Sans connaissance des règlementations il y a des conséquences néfastes sur le bâtiment. Pour l’évaluation et le contrôle d’un bien immobilier, si les installations sanitaires et thermiques ne suivent pas les normes, il ne peut être validé comme « aux normes ». D’où l’intérêt de faire appel à un expert en plomberie sanitaire et thermique pour effectuer des travaux au respect de la mise en conformité et de la mise en sécurité. De même pour le respect des prescriptions en matière d’hygiène et de salubrité selon le règlement sanitaire départemental.

Christophe Gray

Laisser un commentaire